Encore qui ? (Gorky)

Site de la compagnie : http://www.encorequi.com


 

logoEQ

La compagnie Encore qui ? (Gorky) accompagne les projets artistiques de Frédéric Pradal, qu'il vient de monter après plus de 10 ans et 800 représentations sous son propre nom ou celui de Gorky, son personnage fétiche dans Les balles populaires (création 2001) et La promenade des éloignés (création 2010).

La cie Encore qui ? crée des spectacles à la lisière du théâtre et de la vie.
Elle peut utiliser l'écriture, la jonglerie et le chant et croiser les circuits d'arts de la rue, du théâtre, du conte et du clown. Se revendiquant observatrice du réel, elle cherche profondeur, intimité et poésie sans jamais oublier l'humour, de peur de se prendre au sérieux.


Spectacles en tournée :

Ralph Amelin et fils (création 2015)
Je suis suis là (création 2013)
La Promenade des éloignés
Les Balles populaires


Actualité de la compagnie Encore qui ? (Gorky)

Frédéric Pradal a décidé d'arrêter de tourner ses spectacles à partir de mars 2018, pour se consacrer à un autre projet professionnel.

Encore qui ? (Gorky) sera :

- du 22 au 24 mai dans 3 villages de l'Indre (36) avec Ralph Amelin et fils (une programmation de l'Equinoxe à Châteauroux)
- le 4 juin à Montmoreau St Cybard (16) avec Les Balles Populaires
- le 11 juin à St Laurent d'Agny (69) avec Les Balles Populaires
- le 7 juillet à Valbonne (06) avec Les Balles Populaires
indisponible du 21 juillet au 3 août
- le 10 août à Capbreton (40) avec Ralph Amelin et fils
- du 12 au 14 août à Luxey (40) avec Ralph Amelin et fils
- le 16 septembre à Oraison (64) avec les Balles Populaires
- le 23 septembre à la Chapelle sur Erdre (44) avec les Balles Populaires
- OPTION entre le 24 et le 30 septembre à Dinan (22) avec Je suis suis là
- du 10 au 12 octobre dans plusieurs ville de Saône et Loire (71) avec La Promenade des éloignés
- le 14 octobre à Niort (79) avec Je suis suis là

 
ralph peur

lbp petit  lpde petit        jssl petit


crédit photos/visuel : Vincent d'Eaubonne, Patrick Loyat, Vincent Verdet et Grégory Voivenel